mardi 6 septembre 2011

Emanuel BUXTORF constructeur de métiers circulaires - Troyes

Partie d'une lettre imprimée, in "1589-1989 400e anniversaire du métier à tricoter"

 
Enveloppe de courrier d'Emanuel BUXTORF, 1878
Emanuel Buxtorf (2 septembre 1823 Saint-Martin-ès-Vignes - 14 janvier 1904 Troyes) est un ingénieur mécanicien français.

Il crée en 1853 une entreprise de construction de machines pour la bonneterie au 23 rue de Paris, actuelle avenue Pasteur. Cette entreprise sera revendue en 1896 à Georges Lebocey (voir à ce nom).
Pasteur.
Après avoir fait office de maire de Troyes en 1870, il fut fait prisonnier à la forteresse de Mayence en mai 1871. Il fit à nouveau office de maire de Troyes de novembre 1874 à mai 1875.
Il fonde l'ecole-francaise-de-bonneterie-troyes en 1888. Celle-ci fonctionna jusqu'en 1964 en tant qu'école privée reconnue par l'État avant de devenir la section BTS bonneterie du lycée technique de Troyes. Cette section BTS fut fermée en 2006.
Il fut président du conseil d'arrondissement de Troyes, président de la société anonyme de l'École française de bonneterie, membre de la Chambre de commerce, juge au tribunal de Commerce et membre de la Société académique de l'Aube.
Il fut le premier possesseur d'une automobile dans le département de l'Aube, une Panhard * achetée en 1891, et fut un des membres fondateurs de l'Automobile Club de l'Aube. Le Musée des arts et métiers conserve sa Panhard et Levassor de 1896. d'après Wikipedia
* Claude Bérisé écrit que c'était une DAIMLER, in Gëorgia Knap l'Inventeur Troyen, page 39, Les Éditions de la Maison du Boulanger, 1995
Bibliographie :
Monographie de Nicolas Vedelago,"Histoire matérielle du métier circulaire de bonneterie construit par Emanuel Buxtorf" conservé au musée des Arts et Métiers de Paris : les origines du jersey, Paris 2010

Ouvrages d'Emanuel Buxtorf conservés aux Arts et Métiers CNAM