mercredi 7 septembre 2011

Fermeture de Doré-Doré - Fontaine-les-Grés (Aube)

Doré-Doré ferme l'usine de Fontaine-les-Grès

La nouvelle est confirmé ce jour, GALLO le repreneur italien ferme le site historique de la marque.                                                           
L'EST-ECLAIR du 07/09/2011 en page 5 : Une page se tourne dans l’Aube. Doré-Doré va fermer, d’ici au 30 novembre, son usine de Fontaine-les-Grès, là où tout a commencé en 1819. Elle produisait encore 3 500 paires de chaussettes DD par jour, mais ses coûts de production étaient trop élevés. 48 personnes vont être licenciées. L’unité administrative d’une quinzaine de personnes reste en place et gérera la filiale commerciale installée à Paris. Les boutiques de l’agglomération troyenne et de Fontaine-les-Grès restent ouvertes.article de presse

Doré Doré ferme son usine de Fontaine-les-Grès : 
La fin d'un fleuron, L’EST-ÉCLAIR, sur internet, 07/09/2011 à 11 h 00 :  Jorge D'HULST

1819-1969
Médaille commémorative du cent cinquantenaire de la fabrique de bonneterie DD

Un peu d'histoire...
La "Maison Doré" est fondée en 1819, puis en 1862 la marque Doré Doré est créée par la réunion de deux branches familiales.
Doré Doré gagne la médaille d'or à l'exposition universelle de Paris en 1867.
En 1919 Doré-Doré confectionne 180.000 douzaines de bas et chaussettes par ses 1.000 ouvriers et employés, dont 325 travaillent dans l'usine mère de Fontaine-les-Grès.
En 1926, DD crée la socquette pour enfant.
En 1947, Doré-Doré crée des bas et chaussants étudiés pour le sport et la montagne.
1995 : Doré-Doré construit un nouveau site de production de 5.000m² avec 320 machines et un magasin de stockage de 7.000m².
2003 : Doré-Doré est racheté en par la société Gallo (Italie).
Création de deux nouvelles collections qui viennent s'ajouter à la collection DD : One Two Six (collection ludique) et Doré-Doré (collection haut de gamme).
Doré Doré est une des dernières sociétés fabricant des chaussettes d'origine française
France3 - Champagne-Ardenne

pub rare