mardi 5 juillet 2011

Blanchisserie Fromageot-Berthelin Troyes vers 1780

Lettre de Clermont-Ferrand à Troyes vers 1780 : La Maison FROMAGEOT, BERTHELIN de Troyes représentait la haute bourgeoisie troyenne, elle était spécialisée dans le blanchiment des tissus, le négoce et la bonneterie.
Jean François BERTHELIN FROMAGEOT, maire de Troyes (1780-1786)
Lettre de commande accompagnée d'échantillons de tissu. Carte postale, ADA
- Les Archives départementales de l’Aube conserve le fonds de la maison Berthelin-Fromageot, dynastie familiale troyenne versée dans le commerce des draps et de la toile au XVIIIe siècle. Il occupe une place de premier plan par l’importance des documents conservés : correspondance échangée avec des clients et des fournisseurs venant de toute l’Europe dont certaines comportent des échantillons de tissus (plus de 3000 au total).
Voir aussi :
- Henri de la Perrière, NOTES SUR L'EPOQUE REVOLUTIONNAIRE TIREES DE LA CORRESPONDANCE COMMERCIALE De La Maison FROMAGEOT, BERTHELIN ET FROMAGEOT  De Troyes, in Mémoires de la société académique de l'Aube - 1932
- Françoise Bibolet, LES BONNETIERS TROYENS EN 1790 &
- Jean-Marc Roger, LA MAISON BERTHELIN-FROMAGEOT, in Le Livre d'Or de la Bonneterie Auboise, agence Havas, 1973

Posted by Picasa