mardi 1 février 2011

Bonneteries à Marigny le Châtel

Charles Marin fait édifier une usine de bonneterie avec plusieurs logements d' ouvriers et de contremaître, qui forment une cité ouvrière, entre 1910 et 1925. A partir de 1915, la raison sociale devient Guichard-Marin, et cette société exploite d' autres unités, comme le moulin de Marigny-le-Châtel (étudié) . Cessation d' activité vers 1960.

Joseph Delacroix établit une usine de bonneterie vers 1895 dans l' actuelle rue Picard-Vallot, et celle-ci est agrandie au début du 20e siècle. La société Marin-Delacroix l' exploite vers 1940. Une première fermeture de l' établissement intervient vers 1969, puis la société Valton y réintroduit une activité de bonneterie en 1969 pendant un peu plus d' une vingtaine d' années, avant la cessation d' activité définitive. Destruction de l' atelier après inventaire et conversion du logement patronal en maison.
~~~~~
Les FILS de Lucien LILE
Bas et chaussettes. Articles diminués et sans couture, uni et fantaisie, Coton, fil, rayonne

1928
 Marigny le Châtel (Aube 10) Les Cités Lille - Logement ouvrier de la bonneterie Lille, rue
Brossolette -  Photo Charles Ladmiral, photographe à Troyes
Lille-Fimbert fait établir une usine de bonneterie vers 1895. Celle-ci est agrandie avant 1914, mais surtout entre 1925 et 1930, où des logements d' ouvriers sont construits rue Brossolette. La raison sociale de l' établissement est alors Les fils de Lucien Lille. Cessation d' activité vers 1960 ; les logements d' ouvriers sont toujours occupés mais le site de production est désaffecté.
~~~~
Veuve JOSSIER & MAGRON
Bas de femme, maille unie, diminués en coton, fil, laine.
Chaussettes diminuées classiques coton et laine.
La famille Magron fait édifier une usine de bonneterie vers 1920, puis un autre atelier vers 1930. Cette usine est exploitée sous la raison sociale Jossier-Magron et ferme ses portes vers 1965.
Pour en savoir plus :