dimanche 20 février 2011

Bonneterie Henri THIBORD - Troyes

 Thibord "bleu"

Thibord "rouge"
Au 12, rue Mitantier, la société Dupont fait édifier une filature de coton vers 1865, qui est exploitée de père en fils pendant un siècle environ. Un atelier de teinturerie est ajouté au début du 20e siècle. Une activité de bonneterie sous la raison sociale Thibord S.A. a lieu en parallèle dans ces locaux dans les années soixante. Source : Inventaire général du patrimoine culturel
Usine en activité au 4 place du Vouldy, d'après ces en-têtes de facture de 1952 & 54.
"Les Éts Henri Thibord sont fondés en 1935, à l'initiative de Henri Thibord. Établis place du Vouldy, ils regroupent une fabrication jusque-là essaimée dans divers ateliers et usines de la ville."  Source : Jean-Louis HUMBERT - http://www.crdp-reims.fr/cddp10/ressources/mediatheque/dossiers/pia/fiche_65.htm
 Très belle pub pour MAILLÉPONGE

Une page se tourne pour la famille Thibord.
Thibord Francçoise part en retraite et ferme son usine Mailléponge, qui fabriquait des gants de toilette et des gants de massage. Son père et son oncle avaient créé les Ets Thibord (fabricant de chaussettes, 320 salariés à Troyes) et son grand-père était de ceux qui ont mis au point le polo Lacoste.LIBERATION CHAMPAGNE du 28/05/2008 - En page 5

"La maille, une histoire qui commence à s'écrire"
Jean-Paul Thibord, journaliste en retraite et ancien directeur d'usine, est un des contributeurs de "La maille, une histoire à écrire". Dans le livre édité suite au colloque de 2009, Jean-Paul Thibord retrace ce qu'a été l'apport de Troyes dans le monde de la maille. Article de Libération-Champagne signé de Jorge D'Hulst, paru le 20 février 2011. 
Posted by Picasa