mardi 11 janvier 2011

Filature JOURDAIN - Le Vouldy Troyes

Filature de coton Koechlin, puis S.A. filature du Vouldy, puis Jourdain, et société des tricotages mécaniques troyens. L'usine est désaffectée en attente d'une opération immobilière qui prendra forme sous le création d'un Musée de la bonneterie.
 
















La société Koechlin fait édifier une filature de coton peu après 1880, qui est exploitée sous la raison sociale S.A. filature du Vouldy à partir de 1905 environ. Puis Jourdain * continue cette activité jusqu'en 1958. A cette date l'usine de bonneterie de la société des tricotages troyens, ayant quitté le site du boulevard du premier R.A.M., s'installe rue Jean Nesmy, où elle produisait encore dernièrement des articles de marque Guy de Bérac. d'après Inventaire général du patrimoine culturel.

 M. Georges Kœchlin est né à Mulhouse. ll est le fils de M. Alfred Kœchlin-Steinbach, un des plus ardents républicains ... il donna sa démission et alla se fixer a Troyes, où sa mère avait construit, après l'option, une vaste filature de coton.


in Revue alsacienne, Volume 3,  Adolphe Le Reboullet, Eugène Seinguerlet, Charles Mehl, Nancy Strasbourg., 1879

*La société Jourdain a été constituée en 1900 à Wignchies (Nord). L’usine du Vouldy (2 rue Jean Nesmy) a été vendue par les établissements Koechlin à Jourdain en janvier 1916.  Cf. : Odette Hardy-Hémery - "L'ENVERS D'UNE FUSILLADE FOURMIES, 1ER MAI 1891 Un patron face à la grève", L’Harmattan, ISBN : 2-7384-4222-6 • 1996 • 208 pages, pages 171 et 172
Posted by Picasa