jeudi 5 novembre 2015

Fabrique AUBE-BONNETERIE- Bas L'Empereur -Troyes

L'usine des bas l'Empereur et de Timwear démolie
liberation-champagne - usine-des-bas-lempereur-et-de-timwear-demolie


Armelle Hollandre, une des petites filles de Serge Fabing le fondateur de la FAB (Fabrique Aube Bonneterie). A propos de l'article du 03/10/2011 de Libération-Champagne informant de la démolition le jour même des bureaux de l'usine (Faubourg Croncels) et de la conservation des bâtiments de production.

« C'est une nouvelle page qui se tourne, une page familiale, une page de l'histoire de Troyes et une page de l'histoire de la bonneterie, de l'excellence française dans ce domaine. Je me rappelle de vieux films que nous regardions en famille sur l'agrandissement des locaux avec l'arrivée des Etats Unis de métiers à tisser modernes ; c'est la taille des métiers qui avait obligé la démolition d'un mur de l'usine pour les rentrer dans les locaux. Et mon grand père qui nous racontait toute l'épopée de la création et de l'évolution des bas puis des collants avec l'arrivée des produits "jetables". »
Commentaire repris sur :
une page-un jour-un roman-souvenirs de bonneterie -


Photos de l'ensemble immobilier en 2011

Vues de l'usine fermée, mais en bon état. Clichés de janvier 2011
Usine de bonneterie S.A. des fabriques Aube-bonneterie, 277 faubourg Croncels. 

Usine de bonneterie construite après la première guerre mondiale, puis agrandie vers 1930. La S.A. des fabriques Aube-bonneterie l'exploite à partir de 1933, puis l'agrandit encore vers 1940. Rachetée par la société Devanlay en 1972.
Source : Inventaire général du patrimoine culturel

Posted by Picasa